Michel AMIEL

Sénateur des Bouches-du-Rhône

Catégorie : En commission (page 1 à 13)

Risques liés au Coronavirus Covid-19 et mesures prises par les pouvoirs publics pour lutter contre sa transmission

La commission des affaires sociales a organisé une audition avec les professeurs Geneviève Chêne, directrice générale de Santé publique France, Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur, Catherine Leport, infectiologue responsable de la mission Coordination opérationnelle risque épidémique et biologique (Coreb) et Jérôme Salomon, directeur général de la santé.

Je les ai interrogés sur la fiabilité des tests diagnostic comme des publications chinoises et sur les dérives de communication, qui pourraient nécessiter de dédramatiser la situation.

Stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance (2020-2022) – Audition de M. Adrien Taquet, secrétaire d’État auprès de la ministre des solidarités et de la santé

Au cours de cette audition, j’ai plaidé pour une approche ouverte en matière de justice des mineurs et regretté que très peu des préconisations du rapport sénatorial sur la pédopsychiatrie aient pu être suivies. J’ai également demandé au secrétaire d’État s’il envisageait une véritable réforme qui permette à des enfants en danger confiés à l’Aide sociale à l’enfance d’être adoptés et quelle revalorisation il concevait au bénéfice des assistantes familiales.

 

Proposition de loi relative à la sécurité sanitaire – Examen du rapport et du texte de la commission

En commission, j’ai présenté cette proposition de loi, dont je suis l’auteur, et qui a pour ambition d’apporter quelques outils supplémentaires pour faciliter la réactivité des acteurs que sont le maire, le préfet et l’Agence régionale de santé.

Commission spéciale sur la bioéthique : Projet de loi relatif à la bioéthique – Suite de l’examen du rapport et du texte de la commission spéciale

Lors de cette nouvelle séance d’examen, nous avons notamment abordé la question de la culture d’embryons in vitro à des fins de recherche.

Commission spéciale sur la bioéthique : Projet de loi relatif à la bioéthique – Examen du rapport et du texte de la commission spéciale

Lors de cette séance d’examen, j’ai de nouveau déploré que le texte ne dissocie pas ce qui relève de l’éthique sociétale de ce qui relève de la bioéthique.

En effet , j’approuve les grands progrès de bioéthique proposés par le texte, alors que j’estime très libéral d’ouvrir la PMA à toutes les femmes.

Commission spéciale sur la bioéthique : Audition de Mmes Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice, et Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et de M. Adrien Taquet, secrétaire d’État auprès de la ministre des solidarités et de la santé

Au cours de cette audition, j’ai interrogé les ministres sur la question de la gestation pour autrui (GPA) et regretté que l’on n’ait pas dissocié le débat sur la bioéthique de celui sur la procréation médicalement assistée (PMA).

Commission spéciale sur la bioéthique : Auditions de M. Guillaume Drago, président, et de Me Geoffroy de Vries, délégué général, de l’Institut Famille et République

Au cours de ces auditions, je me suis interrogé sur le sens de l’objection de conscience appliquée aux notaires et aux officiers d’état civil.

Commission spéciale sur la bioéthique : Audition de Mme Alexandra Benachi, présidente de la Fédération française de centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal

Au cours de cette audition, j’ai regretté qu’à l’heure actuelle les tests ne soient possibles que pour les couples qui ont déjà un enfant né atteint de maladie  comme l’amyotrophie spinale ou la mucoviscidose.

Projet de loi de finances pour 2020 – Mission « Santé » – Examen du rapport pour avis

Lors de l’examen de ce rapport, j’ai rappelé l’objectif de l’Aide Médicale d’Etat : soigner les gens en grande détresse sanitaire et dont la dégradation de l’état de santé pourrait générer des dégâts importants en termes de santé publique. Si les abus existent, ils demeurent marginaux, surtout au regard de cet objectif.

Projet de loi de finances pour 2020 – Mission « Direction de l’action du Gouvernement – Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) » – Examen du rapport pour avis

Lors de l’examen de ce rapport, j’ai attiré l’attention sur l’évaluation des salles de consommation à moindre risque et l’addiction aux jeux, trop passée sous silence.

Pages suivantes

© 2020 Michel AMIEL

Theme by Anders NorenUp ↑