Ce 26 mars 2019 marque le début de la cinquième année de la guerre au Yémen, pays ravagé par une crise humanitaire sans précédent.

Dans ce contexte douloureux, l’ONG Salam For Yemen s’est associée à la photographe Aline Deschamps qui a interrogé les citoyens yéménites habitant à Paris sur leurs sentiments face à cette guerre.

Il en résulte cette très belle série de portraits intitulée « Salam – une guerre en exil », qui nous invite à réfléchir sur les moyens de résilience d’une communauté coupée de ses racines, dont les membres aspirent à retrouver leur pays et leurs proches.