Lors de l’examen du rapport pour avis, j’ai évoqué la question de l’habitat insalubre, qui débouche sur l’hébergement d’urgence pour des populations en extrême précarité.