La Commission des affaires sociales a examiné les amendements au cours de plusieurs séances.

J’y ai abordé des questions aussi diverses que les alcools forts produits et consommés dans les outre-mer, la bière sans alcool, la lutte contre les pénuries de médicaments, la gestion des maisons médicales, l’exercice salarié en pratique avancée au sein des maisons de santé pluri-professionnelles constituées sous le statut de société interprofessionnelle de soins ambulatoires (SISA), renouvellement des ordonnances par les orthoptistes, le travail temporaire des praticiens intérimaires dans les hôpitaux, l’addiction au jeu, la vaccination contre la grippe…