La commission a auditionné Mme Charlotte Lecocq, députée, MM. Bruno Dupuis, consultant senior en management, Henri Forest, ancien secrétaire confédéral de la CFDT et Hervé Lanouzière, inspecteur général des affaires sociales.

La médecine du travail est une spécialité sinistrée, dont il faut repenser l’organisation. J’ai donc demandé des précisions sur le positionnement exact du médecin du travail dans le système proposé.
Je les ai également interrogés sur le burn-out, pour savoir si, selon eux, il devait ou non relever de la liste des maladies professionnelles.