Mme Véronique Blanchard est l’auteur, avec M. Mathias Gardet, enseignant en sciences de l’éducation à l’université Paris VIII, d’un ouvrage récent intitulé Mauvaise graine : deux siècles d’histoire de la justice des enfants.
Tous deux nous ont apporté un éclairage intéressant sur l’évolution de la justice des mineurs.

Lors de cette audition, j’ai souligné la difficulté à concilier des cultures professionnelles distinctes, comme celles des surveillants et des éducateurs.
J’ai rappelé que le jeune était un être humain en devenir et que l’éducation ne concerne pas seulement les enfants.
Je me suis également interrogé sur l’usage de la psychiatrie dans la délinquance.