La commission a reçu les magistrats de la Cour des comptes venus présenter le premier volet d’une enquête réalisée à sa demande et portant sur le rôle des centres hospitaliers universitaires (CHU) dans le système de santé.

Je leur ai demandé si, en cas de suppression du numerus clausus, les CHU seraient en capacité d’absorber le flux. J’ai également posé la question de la possibilité de permettre à de simples praticiens d’enseigner.