Le 12 novembre 2015, je me suis élevé contre un récent décret autorisant le seul ministre chargé de l’électricité à prononcer la déclaration d’utilité publique relative aux ouvrages de tension supérieure à 225.000 volts