Audition de MM. Alain CLAEYS et Jean LEONETTI

Co-rapporteur sur la proposition de loi n°348 (2014-2015), adoptée par l’Assemblée nationale, créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, je suis intervenu sur des points importants :

  • la notion d’obstination déraisonnable
  • la nécessité de préciser quel type de traitement peut être arrêté
  • les situations de fin de vie en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes)
  • l’équilibre entre les pouvoirs du médecin et les droits du patient
  • la fin de vie des jeunes enfants, notamment celle des nouveau-nés, qui n’est pas abordée par le texte