Nous avons auditionné le candidat pressenti à la présidence du conseil d’administration de l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus) et à la présidence du conseil d’administration de l’Institut national de veille sanitaire (Inves).

Je l’ai interrogé sur la gestion et la communication en cas de crise sanitaire (grippe H1N1, virus Ebola…).